Accueil > Séminaires > SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : "L’EXPERT EN RADIOPROTECTION ET L’AGENT DE RADIOPROTECTION"

Date  : Mercredi 03 Août 2016
Heure  : 14 heures
Lieu  : salle de Conférences RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA, INSTN-Madagascar

Intervenant  :
Mlle RAZAKARIMANANA Tahiry
Chercheur au Département Dosimétrie et Radioprotection, INSTN-Madagascar

Cible  : Chercheurs, Radioprotectionnistes et Etudiants et toutes autres personnes intéressées

RESUME

Une formation a été organisée par l’Union Européenne avec la coopération de l’Inter Consult et « National Nuclear Regulator (NNR) », dont le programme de formation consiste en plusieurs thèmes basé sur le cadre juridique et réglementaire, afin de définir les rôles des intervenants dans l’infrastructure nucléaire et d’établir les responsabilités réglementaires nucléaires appropriées, ainsi que leurs attributions, y compris les éléments de l’indépendance de l’organisme de réglementation nucléaire. Durant le séminaire, la conférencière mettra en évidence la différence entre l’expert en radioprotection et l’agent de radioprotection.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : " SYSTEME DE GESTION DE L’INFORMATION SUR LA SECURITE NUCLEAIRE (NUSIMS)"

Date  : Mercredi 20 juillet 2016
Heure  : 14 heures
Lieu  : salle de Conférences RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA, INSTN-Madagascar

Intervenant  : M. RAZAFINDRAMIANDRA Hary Andrianarimanana
Radioprotectionniste au Département Dosimétrie et Radioprotection, INSTN-Madagascar

Cible  : Chercheurs, Etudiants et toutes autres personnes intéressées

RESUME

L’un des programmes les plus priorisées de l’Agence internationale de l’Energie atomique (AIEA) est de fournir des conseils et une assistance aux États Membres pour instaurer la sécurité nucléaire. L’AIEA aide également à recenser les menaces qui pèsent sur la sécurité des matières nucléaires et des sources radioactives ainsi que la vulnérabilité à ces menaces. Cependant, c’est aux États Membres qu’il incombe d’assurer la protection physique de ces matières radioactives et des installations associées. Face à l’évolution de la technologie, une nouvelle plateforme en ligne (NUSIMS) a été crée par l’AIEA afin de fournir aux États membres une image claire et plus à jour de leur situation de sécurité nucléaire respective à travers un outil d’auto-évaluation structurée.
Le conférencier va apporter plus de précision sur cette plateforme intitulée système de gestion de l’information sur la sécurité nucléaire.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : "RESEAU INTERNATIONAL DE MESURE DES RAYONNEMENTS IONISANTS (IRMIS) DE L’AIEA"

Date  : Mercredi 13 juillet 2016
Heure  : 14 heures
Lieu  : salle de Conférences RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA, INSTN-Madagascar

Intervenant  : M. RANDRIANTSIZAFY Ralainirina Dina
Responsable Dosimétrie individuelle au Département Dosimétrie et Radioprotection, INSTN-Madagascar

Cible  : Chercheurs, Etudiants et toutes autres personnes intéressées

RESUME

Une des missions de l’Agence Internationale e l’Energie Atomique (AIEA) est de gérer les informations et les assistances en cas de situation d’urgence radiologique ou nucléaire touchant un pays membre. Cette mission est assurée par l’Incident and Emergency Center (IEC). L’IEC dispose de plusieurs protocoles et outils pour parfaire sa mission. L’IRMIS (International Radiation Monitoring Information System) est l’un de ces outils. C’est un réseau qui permet à l’IEC de connaitre en temps réel le niveau de rayonnement gamma à travers le Monde afin de soutenir les décisions à prendre en cas d’urgence. Le conférencier expliquera le principe de fonctionnement de l’IRMIS, les informations qu’on y trouve et les procédures d’utilisation.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : "REGLEMENTATION DE TRANSPORT DES MATIERES RADIOACTIVES"

Date  : Mercredi 06 juillet 2016
Heure  : 14 heures
Lieu  : salle de Conférences RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA, INSTN-Madagascar

Intervenant  : M. RAKOTOMALALA ANJA Elijaona Herinasandratra et
M. RAKOTOMALALA Herizo Marino
Chercheurs au Département Dosimétrie et Radioprotection
INSTN-Madagascar

Cible  : Chercheurs, Etudiants et toutes autres personnes intéressées

RESUME

Le transport des matières radioactives a commencé depuis le début du XIXe siècle, notamment l’uranium qui est transporté pour être utilisé à la fabrication d’émaux et de porcelaines. Avec la maîtrise des applications de la radioactivité artificielle et de l’énergie de fission, le volume de matières radioactives transportées s’est considérablement accru. La nécessité de règlementer ce transport est donc nécessaire et a été exprimée au début des années 50. A partir de 1961, l’AIEA a émis ses premières recommandations en collaboration avec les experts d’organisations internationales et les a publié dans un document intitulé ‘’Règlement de transport des matières radioactives’’. Ces recommandations sont révisées et mises à jour tous les ans. Durant le séminaire, les conférenciers parlerons de la règlementation de transport des matières radioactives tirée dans la publication TS-R-1 et SS-R-6.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre 1 : "La stratégie d’exploration de l’Uranium, l’Evaluation et les Etudes de Faisabilité des Ressources"

Titre 2 : "Examen des plans et des activités d’assainissement pour les sites d’exploration, d’exploitation et d’usines de traitement de l’Uranium"

Date  : Mercredi 29 juin 2016
Heure  : 14 heures 30
Lieu  : salle de Conférence de l’OMNIS Mangasoavina

Intervenant 1 : Mme RANAIVOSAONA Dinamalala
Adjoint au Directeur Minéral et Forage (OMNIS)

Intervenant 2 : 2. Mme RAHANTANIRINA Noële Marie Jeanne Françoise
Directeur du Laboratoire (OMNIS)

Cible  : Chercheurs, Etudiants,explorateurs miniers, chercheurs et toutes autres personnes intéressées

RESUME

L’objectif de la première conférence est de mettre en œuvre une stratégie efficace d’extraction d’Uranium pour répondre aux besoins de la production d’énergie nucléaire en utilisant une nouvelle méthodologie « Business Models Canvas » dans le cadre du projet 2019 avec l’AIEA pour la production de l’Uranium.

L’objectif de la deuxième conférence consiste à fournir des conseils pour que tous les exploitants des sites (nouveaux sites, sites abandonnés précédemment, sites envisagés pour un redéveloppement) tiennent compte d’un éventuel démantèlement et assainissement de l’environnement dans les phases de planification et d’exploitation du cycle de vie minière après la cessation des activités et comprennent la pertinence de la procédure de caractérisation du site en construisant un Modèle Conceptuel du Site (CSM).


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : « Architectures matériels et logiciels d’un appareil d’imagerie médicale hybride "SPECT-CT", marque SYMBIA T series de Siemens, et ses Contrôles de Qualités quotidiennes »

Date  : Mercredi 22 juin 2016
Heure  : 14 h
Lieu  : Salle de Conférences RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA, INSTN-Madagascar, Ankatso

Intervenant  : Monsieur RATONGASOANDRAZANA Jean Baptiste
Responsable de Maintenance et Logistique au Département Maintenance et Instrumentation – INSTN-Madagascar


Cible  : Chercheurs, Etudiants, chercheurs et toutes autres personnes intéressées

RESUME

Le SPECT-CT est un appareil d’imagerie médicale hybride de pointe qui associe une imagerie fonctionnelle, par le SPECT (scintigraphie), et une imagerie anatomique et morphologique, par le CT (Scanner). Il permet, par un seul examen d’un patient, de fusionner les images obtenues par ces 02 modalités (SPECT et CT) en une seule image afin d’aider le médecin à prendre une décision sur le traitement à mettre en place sur ce patient.
Madagascar n’utilise pas encore d’appareil d’imagerie médicale hybride (tels que SPECT-CT, PET-CT ou PET-MRI,…).
Il existe un SPECT installé au Département de Médecine Nucléaire et Biophysique et fonctionnel depuis 2002 et plusieurs CT Scanners installés dans différents Centres de Radiologie à travers notre ile.
La mise en service d’un SPECT-CT dans un pays constitue un complément précieux à la scintigraphie osseuse classique dans l’évaluation des maladies osseuses et articulaires.
L’intervenant va nous introduire l’architecture matérielle et les logiciels des appareils SPECT-CT, Symbia T series de la compagnie Siemens ainsi que les procédures de se Contrôle de Qualité quotidien.
L’intervenant est un technicien – chercheur au Département de Maintenance et Instrumentation de l’INSTN – Madagascar. Il est le Coordonateur de projet régional (AFRA) de l’AIEA RAF6048 intitulé : "Strengthening Medical Physicists’ Capacities to Ensure Safety in Medical Imaging, with an Emphasis on Paediatric Imaging Safety".


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : « Les professionnels médicaux sur la mise en ouvre des normes fondamentales internationales de la radioprotection et la sûreté des sources rayonnements (BSS) dans le secteur médicale »

Date  : Mercredi 15 juin 2016
Heure  : 14 h
Lieu  : Salle de Conférences RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA, INSTN-Madagascar, Ankatso

Intervenant  : Monsieur RAZAFINDRAMIANDRA Hary Andrianarimanana
Radioprotectionniste au Département Dosimétrie et Radioprotection
INSTN-Madagascar


Cible  : Chercheurs, Etudiants, Radioprotectionniste, Physicien médical, Médecin du travail et toutes autres personnes intéressées

RESUME

Depuis la prise de conscience, au début des années 1900, du fait que l’exposition aux rayonnements ionisants pouvait produire des effets néfastes sur la santé, les radioprotectionnistes ont procédé à l’établissement d’une base scientifique permettant de décrire les risques liés aux rayonnements, de recommander les principales pratiques de protection contre ces risques et d’élaborer des normes internationales et des règlements nationaux dans la domaine médical, industriel et recherche.
Pour l’essentiel, l’objectif premier de la radioprotection est d’assurer un niveau approprié de protection du public et de l’environnement contre les effets néfastes de l’exposition aux rayonnements sans limiter inutilement les activités sociales et économiques. Pour aider à la réalisation de cet objectif, les professionnels médicaux jouent un rôle important dans la mise en œuvre des normes de sûreté et de radioprotection dans le secteur médical utilisant des sources de rayonnements ionisants.
Le conférencier parlera des normes internationales et leurs recommandations, le rôle de l’autorité réglementaire, de la Responsabilité des Radioprotectionnistes, des Comités de sureté radiologique (inclus les médicaux professionnels) ainsi que du développement des politiques et des procédures mises en œuvre en conformité avec les normes de la sûreté de l’AIEA.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : « Les communications lors d’une urgence radiologique ou nucléaire »

Date  : Mercredi 20 Avril 2016
Heure  : 14 h
Lieu  : Salle de Conférences RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA, INSTN-Madagascar, Ankatso

Intervenant  : Dr. RANDRIANTSIZAFY Ralainirina Dina, Chercheurs au Département de Dosimétrie et Radioprotection de l’INSTN-Madagascar


Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves, personnel scientifique de l’INSTN, toutes autres personnes intéressées

RESUME

La gestion d’une situation d’urgence radiologique ou nucléaire nécessite la mise en œuvre de plusieurs canaux de communication. A partir de la première notification de l’urgence, en passant par les communications entre les diverses entités de l’Etat impliquées dans la gestion de la crise, la communication avec l’Agence Internationale de l’Energie Atomique et enfin la communication du public. Le conférencier présentera ces divers canaux de communication, et parlera de la place occupée par la communication dans la gestion d’urgences radiologiques et nucléaires réelles.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : « EVALUATION DES INSTALLATIONS NUCLEAIRES »

Date  : Mercredi 13 Avril 2016
Heure  : 14 h
Lieu  : Salle de Conférences RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA, INSTN-Madagascar, Ankatso

Intervenant  : M. ANDRIAMAROJAONA Aimé Augustin, M. RANDRIANANTENAINA Chabanas Deloy,
Chercheurs au Département de Dosimétrie et Radioprotection de l’INSTN-Madagascar


Cibles  : Etudiants, chercheurs, utilisateurs de sources de rayonnements ionisants, professionnels de la communication, décideurs.

RESUME

Tout type d’installation qui mène des activités nucléaires doit faire l’objectif d’évaluation au préalable de son site. L’évaluation des sites a pour but d’assurer la protection adéquate du personnel qui y est affecté, du public et de l’environnement contre les effets des rayonnements ionisants provenant de futures installations nucléaires.

La présentation portera sur les prescriptions pour les critères, à appliquer comme il convient au site et à l’interaction site-installation dans les conditions de fonctionnement normal et les conditions qui pourraient amener à prendre des mesures d’urgence (accident).


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : « Cadre législatif et réglementaire de la sûreté des sources »

Date  : Mercredi 02 Mars 2016
Heure  : 14 heures 00
Lieu  : Salle de réunion à l’INSTN (Université Ankatso Antananarivo)

Intervenant  : Dr. ZAFIMANJATO J. L. Radaorolala,
Directeur de la Sûreté Radiologique et de la Sécurité Nucléaire
INSTN-Madagascar


Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves, personnel scientifique de l’INSTN, toutes autres personnes intéressées

RESUME

Les rayonnements ionisants ont de nombreuses applications utiles telles que la médecine, l’industrie, l’agriculture et la recherche. Les risques radiologiques pour les travailleurs, le public et l’environnement pouvant découler de ces applications doivent être évalués et, le cas échéant, contrôlés. Des activités telles que les utilisations médicales des rayonnements, la production, le transport et l’utilisation de matières radioactives, et la gestion de déchets radioactifs doivent donc être soumises à des normes de sûreté. Réglementer la sûreté est une responsabilité nationale. Cependant, les risques radiologiques peuvent dépasser les frontières nationales, et la coopération internationale sert à promouvoir et à renforcer la sûreté au niveau mondial par l’échange de données d’expérience et l’amélioration des capacités de contrôle des risques afin de prévenir les accidents, d’intervenir dans les cas d’urgence et d’atténuer toute conséquence dommageable. Les États ont une obligation de diligence et un devoir de précaution, et doivent en outre remplir leurs obligations et leurs engagements nationaux et internationaux. Les normes de sûreté internationales aident les États à s’acquitter de leurs obligations en vertu de principes généraux du droit international. Le régime mondial de sûreté des sources fait l’objet d’améliorations continues. Les normes de sûreté de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA), qui soutiennent la mise en œuvre des instruments internationaux contraignants et les infrastructures nationales de sûreté, sont une pierre angulaire de ce régime mondial.
Le conférencier présentera les prescriptions générales pour le cadre gouvernemental, législatif et réglementaire de la sûreté des sources de rayonnements ionisants, établies par les Nomes de sûreté de l’AIEA Nº GSR Part 1.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : « SUR LES IMPLICATIONS DES PRINCIPES DE COVARIANCE-INVARIANCE ET D’EXTREMALISATION EN PHYSIQUE »

Date  : Mercredi 27 janvier 2016
Heure  : 14 heures 00
Lieu  : Salle de réunion à l’INSTN (Université Ankatso Antananarivo)

Intervenant  : Mr. RANAIVOSON Ravo Tokiniaina Raymond,
Chercheur au Département de Physique Théorique de l’INSTN


Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves, personnel scientifique de l’INSTN, toutes autres personnes intéressées

RESUME

Les principes de covariance-invariance et d’extremalisation sont des principes généraux qui entrent dans les formulations de la plupart des principales théories physiques existantes. Dans un certain point de vue, on peut même les considérer comme des principes de bases omniprésents au sein de la physique. Dans ce séminaire, le but est de présenter un aperçu des implications de ces principes dans les diverses théories et branches de la physique en vue de mettre en valeur leurs importances. La présentation qui sera effectuée comprendra une description de ces principes dans un cadre formel adéquat suivi par des exemples explicites qui illustrent leurs mises en œuvre dans la formulation d’une théorie donnée.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : « Some techniques from Group Representation Theory »

Date  : Mercredi 09 Décembre 2015
Heure  : 14 heures 00
Lieu  : Salle de réunion à l’INSTN (Université Ankatso Antananarivo)

Intervenant  : Mr. HASINA TAHIRIDIMBISOA Nirina Maurice
Univerisity of the Witwatersrand Johannesburg South Africa


Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves, personnel scientifique de l’INSTN, toutes autres personnes intéressées

RESUME

Mr Hasina will be talking the general idea how we do physics based on group representation theory. Especially He will mainly focus on the gauge theory side of the AdS/CFT correspondence (anti-de Sitter/conformal field theory correspondence). AdS/CFT is a conjecture claiming that the type IIB string theory in AdS_5xS_5 backgorund is equivalent to N=4 SYM in 4 dimensional spacetime. So far progress on using technique from group representation theory has been successfully promising to understand the equivalence of the two theories. He will be discussing these ideas in detail and perhaps, if time will permit, He will be summarizing Feynman diagrams of the ribbon graphs as well.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : « LES TECHNIQUES ISOTOPIQUES POUR L’ETUDE DE L’EROSION DU SOL A MADAGASCAR »

Date  : Mercredi 28 Octobre 2015
Heure  : 14 heures 00
Lieu  : Salle de réunion à l’INSTN (Université Ankatso Antananarivo)

Intervenant  : Mr. RASOLONIRINA Martin
RAVOSON HERITIANA Nomenjanahary
Chercheurs au Département d’Analyse et Technique Nucléaire de l’INSTN-Madagascar.


Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves, personnel technique, scientifique de l’INSTN, toutes autres personnes intéressées

RESUME

L’utilisation des techniques isotopiques sur l’étude de l’érosion du sol a été initiée à Madagascar depuis 2007. Différents projets de cooperation technique avec l’AIEA sont hebergés par l’INSTN-Madagascar tels que le RAF 5063. Plusieurs investigations, dirigées par le département ATN de l’INSTN ont étés réalisées sur des sites d’études tels que Sambaina, Lazaina et Andranomanelatra.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : « LA GESTION DES DECHETS RADIOACTIFS »

Date  : Mercredi 15 juillet 2015
Heure  : 14 heures 00
Lieu  : Salle de réunion à l’INSTN (Université Ankatso Antananarivo)

Intervenant  : Dr. RANDRIANTSEHENO Hery Fanja
Chef du Département Dosimétrie et Radioprotection, Responsable de la gestion des déchets radioactifs à INSTN-Madagascar.


Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves, personnel technique, scientifique de l’INSTN, toutes autres personnes intéressées

RESUME

L’utilisation des sources de rayonnements ionisants génèrent des déchets radioactifs. Différents types de déchets sont produits dans différents secteurs d’activité, en particulier dans le domaine médicale (radiothérapie, médecine nucléaire, etc.), industriel, et dans la recherche.

Le conférencier parlera des différentes modes de gestion de ces déchets produits dans chaque secteur, en particulier le tri, le prétraitement, le traitement, le conditionnement et le stockage des déchets radioactifs.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : « EVALUATION DOSIMETRIQUE APRES LES INCIDENTS OU ACCIDENTS RADIOLOGIQUES »

Date  : Mercredi 08 juillet 2015
Heure  : 14 heures 00
Lieu  : Salle de réunion à l’INSTN (Université Ankatso Antananarivo)

Intervenant  : M. RAZAFINDRAMIANDRA Hary Andrianarimanana
Radioprotectionniste au Département Dosimétrie et Radioprotection
M. RAKOTOMALALA Marino
Chercheur au Département Dosimétrie et Radioprotection


Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves, personnel technique, scientifique de l’INSTN, toutes autres personnes intéressées

RESUME

L’utilisation des sources de rayonnements ionisants dans des différents domaines augmente de plus en plus à Madagascar. L’utilisation de ces sources de rayonnements ionisants peut engendrer des incidents et accidents à tout moment et à n’importe quel endroit dont l’impact peut être significatif.

Dans ce cas, la quantification des effets des rayonnements sur les personnes concernées est nécessaire pour la maîtrise des dangers associés. Durant le séminaire les conférenciers parleront des différentes théories établies par l’Agence Internationale de l’Energie Atomique pour évaluer les doses obtenues par les travailleurs ou le public, que ce soit une exposition interne ou exposition externe.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : « UTILISATION DE LA SPECTROMETRIE GAMMA IN SITU POUR LA MESURE DE LA CONTAMINATION RADIOACTIVE ENVIRONNEMENTALE »

Date  : Mercredi 01 juillet 2015
Heure  : 14 heures 00
Lieu  : Salle de réunion à l’INSTN (Université Ankatso Antananarivo)

Intervenant  : M. SOLONJARA Asivelo Fanantenansoa
Chercheur au Département Analyses et Techniques Nucléaires


Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves, personnel technique, scientifique de l’INSTN, toutes autres personnes intéressées

RESUME

Après l’accident de Fukushima, des matériels ont été mobilisés et des méthodes sont utilisées pour évaluer le niveau de contamination radioactive de l’environnement. Citons la spectrométrie gamma in situ. Cette méthode spectrométrique permet de mesurer sur terrain les activités des radionucléides émetteurs de rayonnement gamma dans le sol et air tels que le potassium-40, l’iode-131, le césium-134 et le césium-137.
Le conférencier parlera des caractéristiques et performances de la spectrométrie gamma in situ, et de la possibilité de son utilisation par l’INSTN, qui est déjà équipé d’un tel équipement.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : LA COMPTABILISATION DES MATIERES NUCLEAIRES ET DE CONTROLE OU « NUCLEAR MATERIAL ACCOUNTING AND CONTROL (NMAC)

Date  : Mercredi 17 juin 2015
Heure  : 14 heures 00
Lieu  : Salle de réunion à l’INSTN (Université Ankatso Antananarivo)

Intervenant  : Mlle RAZAKARIMANANA Tahiry
Chercheur au Département de Dosimétrie et Radioprotection - INSTN


Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves, personnel technique, scientifique de l’INSTN, toutes autres personnes intéressées

RESUME

La résolution 1540 (2004) de conseil de sécurité des Nations Unies a décidé que tous les pays doivent développer et maintenir des mesures effectives appropriées pour comptabiliser et sécuriser les matières nucléaires en production, en utilisation, en stockage ou en transport. Durant le séminaire la conférencière développera les points suivants :
• Quid du NMAC ?
• Les objectifs principaux de NMAC
• Importance de NMAC à la sécurité
• NMAC et la sécurité nucléaire


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : Architectures matériel et logiciel d’un appareil d’imagerie médicale de diagnostique "CT-scan", marque PHILIPS, modèle Mx8000 Dual, version EXP et sa maintenance de premier niveau (First line maintenance)

Date  : Mercredi 10 juin 2015
Heure  : 14 heures 00
Lieu  : Salle de réunion à l’INSTN (Université Ankatso Antananarivo)

Intervenant  : M. Jean Baptiste RATONGASOANDRAZANA
Technicien – chercheur au Département de Maintenance et Instrumentation de l’INSTN – Madagascar


Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves, personnel technique, scientifique de l’INSTN, toutes autres personnes intéressées

RESUME

Envoyer préalablement, par e-mail, un rapport correct de diagnostic de la panne d’un appareil CT-scan à l’Ingénieur Expert étranger qui va venir pour le réparer réduit significativement le coût/frais de sa réparation. Surtout lorsque son contrat de maintenance est expiré et qu’on l’a reçu dans le cadre d’un projet de coopération technique avec l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA, Vienne –Autriche).
Statistiquement, plus d’une dizaine de CT-scans de différentes marques et de générations sont actuellement déjà installés et opérationnels dans les centres d’Imageries Médicales repartis à travers le grande Ile.
Le Département de Maintenance et Instrumentation de l’INSTN – Madagascar assure dans notre pays la coordination de la composante médicale du projet régional de l’AIEA RAF-0.041 (AFRA) intitulé : "Sharing Best Practices in Preventive Maintenance of Nuclear Equipment" dont l’objectif est d’assurer un temps opérationnel optimal pour tout équipement nucléaire et scientifique utilisé pour supporter les programmes régionaux en Afrique avec l’AIEA. L’équipe de ce Département, à travers ce projet, peut fournir une assistance technique aux Centres médicaux publics qui ont reçu des équipements à travers les différents projets de l’AIEA en cours dans le domaine de la Santé humaine.
Les architectures matériels et logiciels d’un CT-scan Philips Mx8000 Dual v. EXP ainsi que sa maintenance de premier niveau (First Level Maintenance) seront développés par l’intervenant pendant cette séance.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : SYSTÈME D’INFORMATION POUR ORGANISME DE RÈGLEMENTATION (SIOR)

Date  : Mercredi 03 juin 2015
Heure  : 14 heures 00
Lieu  : Salle de réunion à l’INSTN (Université Ankatso Antananarivo)

Intervenant  : M. RANDRIAMORA Tiana Harimalala
Radioprotectionniste au Département de Dosimétrie et Radioprotection - INSTN


Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves, personnel technique, scientifique de l’INSTN, FOFIFA, Laboratoire des Radioisotopes et toutes autres personnes intéressées

RESUME

L’utilisation pacifique des sources de rayonnements ionisants dans la vie quotidienne ne cesse de se multiplier. Ceci entraine également l’accroissement des activités de l’organisme de règlementation.

L’Agence Internationale de l’Énergie Atomique (AIEA) a crée un logiciel appelé Système d’Information pour Organisme de Règlementation (SIOR). Ce logiciel est développé par l’AIEA pour aider les organismes de règlementation dans la gestion de leur programme de règlementation (Inventaire des sources, Inspection, Autorisation, Gestion des doses reçues par travailleurs, …)
Durant ce séminaire, le conférencier va essayer de développer l’historique et la présentation des logiciels SIOR (Version SIOR 1.0 jusqu’ au SIOR 3.3) ainsi que l’application du logiciel SIOR 3.3.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : UTILISATION DU BE-7 POUR L’ETUDE DE L’EROSION A COURT TERME ET LA POSSIBILITE DE SON APPLICATION A MADAGASCAR

Date  : Mercredi 27 mai 2015
Heure  : 14 heures 00
Lieu  : Salle de réunion à l’INSTN (Université Ankatso Antananarivo)

Intervenant  : M. RAVOSON Heritiana Nomenjanahary
Chercheur au Département d’Analyses et Techniques Nucléaires


Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves, personnel technique, scientifique de l’INSTN, FOFIFA, Laboratoire des Radioisotopes et toutes autres personnes intéressées

RESUME

Le sol est un élément vital pour toute vie sur terre. Face aux phénomènes d’érosion et de dégradation du sol, plusieurs techniques ont été développées pour les évaluer. Citons les technique conventionnelles, l’utilisation de l’imagerie satellite et les techniques nucléaires. Parmi ces techniques, l’utilisation des techniques nucléaires s’est développée considérablement durant les 30 dernières années et a été appliquée un peu partout dans le monde. Pour notre cas, les radioisotopes de l’environnement pour l’étude de l’érosion à moyen et long terme utilisant le Cs-137 et le Pb -210 ont été déjà appliquées depuis 2008. Par contre, pour une étude à court terme ou pour un évènement pluvial, le Be-7 peut aussi être utilisée. Durant ce séminaire, le conférencier développera cette approche pour une étude à court terme, ses différentes utilisations et la possibilité de ses applications à Madagascar.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : Utilisation des Cs-137, Pb-210 en excès et Be-7 pour l’étude de l’érosion et de la sédimentation

Date  : Mercredi 13 mai 2015
Heure  : 14 heures 00
Lieu  : Salle de réunion à l’INSTN (Université Ankatso Antananarivo)

Intervenant  : M. RASOLONIRINA Martin
Chercheur au Département d’Analyses et Techniques Nucléaires


Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves, personnel technique, scientifique de l’INSTN, FOFIFA, Laboratoire des Radioisotopes et toutes autres personnes intéressées

RESUME

L’utilisation des retombées atmosphériques (FRN en anglais), est une technique récente pour l’étude de l’érosion du sol et la sédimentation. Cette technique exploite les radionucléides environnementaux 137Cs, 210Pbex et 7Be. Ils sont d’origine respectivement des essais nucléaires entre les années 50 et 70, de la famille de l’uranium-238 et cosmique. Différents sites agricole, non agricole et réservoirs hydroélectriques ont été étudiés dans le cadre des projets de recherche de l’INSTN. Les travaux de laboratoire ont été effectués dans le département ATN. Les analyses des échantillons collectés ont été faites par spectrométrie gamma afin de déterminer les activités. Les taux d’érosion/sédimentation et vitesse de sédimentation sont calculées à partir des inventaires (Bq.m-2) pour différents modèles de conversion. Le conférencier expliquera les détails de cette technique, le traitement des données et les résultats obtenus.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : RADIOPROTECTION DANS LES SITES MINIERS

Date  : Mercredi 29 Avril 2015
Heure  : 14 heures 00
Lieu  : Salle de réunion à l’INSTN (Université Ankatso Antananarivo)

Intervenant  : Mr. RAKOTOMALALA ANJA Elijaona Herinasandratra
Chercheur au département Dosimétrie et Radioprotection de l’Institut National des Sciences et Techniques Nucléaires (INSTN-Madagascar)


Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves, personnel technique, chercheurs de l’INSTN, ONE, OMNIS, Sociétés minières, toutes autres personnes intéressées

RESUME

La surveillance radiométrique de l’environnement dans les sites miniers a pour objectif d’évaluer les risques associés aux rayonnements ionisants sur la santé humaine. Dans ce cadre, des limites internationales et/ou des niveaux indicatifs de références sont disponibles. La surveillance de l’environnement consiste à faire des mesures de débit de dose in-situ, des mesures du niveau de radioactivité dans les laboratoires à l’issue d’un échantillonnage bien définie. Le présent séminaire vise à informer les travailleurs dans les sites miniers et le public sur l’existence des rayonnements ionisants, leurs voies d’atteintes aux corps humains ainsi que les moyens de protections disponibles.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : LES DIX COMMANDEMENTS DE L’I.N.S.T.N.-Madagascar

Date  : Mercredi 22 Avril 2015
Heure  : 14 heures 00
Lieu  : Salle de réunion à l’INSTN (Université Ankatso Antananarivo)

Intervenant  : Pr. RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA
Directeur Général de l’Institut National des Sciences et Techniques Nucléaires (INSTN-Madagascar)


Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves, personnel technique, chercheurs de l’INSTN, toutes autres personnes intéressées

RESUME

Le Pr. RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA commentera les dix commandements de l’INSTN-Madagascar qui ont servi de base au développement de l’Institut National des Sciences et Techniques Nucléaires (INSTN-Madagascar)
1- ne compter que sur ses propres forces,
2- rechercher la collaboration et la coopération mais refuser l’assistance,
3- allier la rapidité à la qualité,
4- montrer d’abord ses capacités pour mériter une aide quelle qu’elle soit,
5- viser dans tous ses actes l’excellence,
6- agir en professionnel et non en amateur,
7- être toujours à la hauteur de la confiance des autres,
8- garder à l’esprit la devise de l’I.N.S.T.N. qui figure sur son logo :
Le nucléaire pour la paix, la protection de l’environnement et le développement durable."
9- développer la solidarité et même l’esprit de famille entre tous les membres de l’I.N.S.T.N.,
10- pratiquer la formule qu’ Einstein ne désavouerait pas : E=mc²
c’est-à-dire :

E pour Efficacité

m pour Motivation

le premier c pour Compétence

le deuxième c pour Communication

Ainsi, l’efficacité est le produit de la motivation, de la compétence, et de la communication.
Pr. RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA (1980)


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : DOSIMETRIE DES TRAVAILLEURS SOUS
RAYONNEMENT IONISANT A MADAGASCAR

Date  : Mercredi 15 Avril 2015
Heure  : 14 heures 00
Lieu  : Salle de réunion à l’INSTN (Université Ankatso Antananarivo)

Intervenant  : RAHARIMBOANGY Veroniaina
Radioprotectionniste au Département de Dosimétrie et Radioprotection - INSTN


Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves, personnel technique, chercheurs de l’INSTN, toutes autres personnes intéressées

RESUME

L’exposition des travailleurs sous rayonnements ionisant doit être limitée car à certain niveau, elle peut engendrer des effets néfastes à la santé humaine. La dosimétrie individuelle consiste à mesurer l’exposition du corps humain pour éviter les dépassements de dose et de prévenir les dangers dûs aux rayonnements ionisants. Elle met en perspective les résultats de cette mesure en comparant avec les limites réglementaires.Pour le cas de Madagascar, c’est le Département de Dosimétrie et Radioprotection de l’INSTN-Madagascar qui s’occupe de la dosimétrie des travailleurs. Le département utilise desdosimètres individuels thermoluminescents(ThermoluminescentDosimeters TLD) avec un lecteur HARSHAW TLD 6600 servant à lire les doses reçues par chaque travailleur. Pendant ce séminaire, l’intervenant ce donnera de plus amples informations sur la surveillance dosimétrique des travailleurs à Madagascar.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : Quel système d’Instructions Permanentes (Standard Operating Procedures) pour l’INSTN afin de générer des revenus ?
Date  : Mercredi 01 Avril 2015
Heure  : 14 heures 00
Lieu  : Salle de réunion à l’INSTN (Université Ankatso Antananarivo)

Intervenant  : Dr. RANDRIAMANIVO Lucienne
Maître de Recherches, Chef de Département Technique de Fluorescence X et Environnement, INSTN

Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves, personnel technique, chercheurs de l’INSTN, toutes autres personnes intéressées

RESUME

La mise en place d’un système cohérent d’Instructions Permanentes (SOP : « Standard Operating Procedures ») permet d’atteindre l’objectif de générer de revenus pour une Institution Nucléaire. Cette mise en place peut être réalisée en suivant une démarche systématique et logique, afin de faire l’inventaire exhaustif des SOPs à développer pour l’Institution Nucléaire.
Lors de cette conférence (la 4ème de la série), la conférencière parlera de la technique pour écrire une SOP. Les points de vue apportés par le personnel administratif, technique et scientifique seront débattus. Un format possible de SOP administrative et SOP technique pour l’INSTN sera décidé ce jour.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : « EVALUATION DE LA MENACE ET DU RISQUE DE TERRORISME NUCLEAIRE »
Date  : Mercredi 18 mars 2015
Heure  : 14 heures 00
Lieu  : Salle de réunion à l’INSTN (Université Ankatso Antananarivo)

Intervenant  : M. RALAIVELO Mbolatiana Anjarasoa Luc
Radioprotectionniste au Département de Dosimétrie Radioprotection - INSTN

Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves, personnel technique, chercheurs de l’INSTN, toutes autres personnes intéressées

RESUME

La menace et le risque de terrorisme nucléaire sont réels. Aucun Etat n’est à l’abri du terrorisme nucléaire. Le présent séminaire vise à fournir les composantes clés de l’évaluation de la menace et du risque par des approches narratives et par classement ainsi que par des évaluations probabilistes ; et de mettre en place le cycle d’approche composé par :
-  l’analyse contextuelle,
-  l’évaluation de la menace et du risque,
-  l’identification des mesures alternatives,
-  la mise en œuvre et la gestion.
Ce séminaire traite aussi l’utilisation des éléments susmentionnés dans le contexte d’une architecture de détection en sécurité nucléaire.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : « Performance de l’appareil de détection FLIR IdentiFINDER2 »
Date  : Mercredi 11 mars 2015
Heure  : 14 heures 00
Lieu  : Salle de réunion à l’INSTN (Université Ankatso Antananarivo)

Intervenant  : M. RAZAFINDRAMIANDRA Hary Andrianarimanana
Radioprotectionniste au Département de Dosimétrie Radioprotection - INSTN

Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves, personnel technique, Personnel, chercheurs de l’INSTN, toutes autres personnes intéressées

RESUME

Le développement des technologies nucléaires sont trèsd avancées à Madagascar dans les différents domaines (industrie, recherche, médicale, etc ...). Le contrôle des frontières pour éviter le trafic illicite des matières radioactives et aussi l’étude d’impact radiologique dans le site minier font partie des travaux de l’autorité réglementaire dans un pays afin de gérer les activités relatives aux sources de rayonnements ionisants. A cet effet, il est nécessaire d’utiliser des appareils de détection fiables et efficaces. Le spectromètre portatif FLIR IdentiFINDER2 est l’un de l’appareil de détection utilisé qui a été acquis dans le cadre du projet "Renforcement de Radioprotection des travailleurs professionnellement exposés, du public et de l’environnement, et l’amélioration de l’infrastructure technique ainsi que le contrôle réglementaire des sites contenant de l’Uranium et des futures mines" de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA), cet appareil permet de détecter et identifier les radionucléides. Durant ce séminaire, le conférencier va parler des performances de cet appareil.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : « Quel système d’Instructions Permanentes (Standard Operating Procedures) pour l’INSTN afin de générer des revenus ? »
Date  : Mercredi 04 mars 2015
Heure  : 14 heures 00
Lieu  : Salle de réunion à l’INSTN (Université Ankatso Antananarivo)

Intervenant  : Dr. RANDRIAMANIVO Lucienne
Maître de Recherches,
Chef de Département Technique de Fluorescence X et Environnement, INSTN


Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves, personnel technique, Personnel, chercheurs de l’INSTN
Les autres institutions qui utilisent les applications pacifiques des Sciences et Techniques Nucléaires sont invitées spécialement car le résultat peut être utile pour leur propre développement, et toutes autres personnes intéressées

RESUME

La mise en place d’un système cohérent d’Instructions Permanentes (SOP : « Standard Operating Procedures ») permet d’atteindre l’objectif de générer de revenus pour une Institution Nucléaire. Cette mise en place peut être réalisée en suivant une démarche systématique et logique, afin de faire l’inventaire exhaustif des SOPs à développer pour l’Institution Nucléaire.
Lors de cette conférence (la 3ème de la série), la conférencière montrera à l’aide d’exemples comment l’appliquer dans le cas de l’INSTN. Les points de vue apportés par les personnels administratif, technique et scientifique seront débattus, ainsi qu’un format possible de SOP pour l’INSTN, qui permettra d’uniformiser sa présentation.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : « CONCEPTION D’UNE SALLE D’IMAGERIE MEDICALE A RAYON X »
Date  : Mercredi 25 Février 2015
Heure  : 14 heures 00
Lieu  : Salle de réunion à l’INSTN (Université Ankatso Antananarivo)

Intervenant  : M. RALAIVELO Mbolatiana Anjarasoa Luc
Radioprotectionniste au Département de Dosimétrie et Radioprotection - INSTN


Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves, personnel technique, scientifique et administratif de l’INSTN et toutes autres personnes intéressées

RESUME

L’utilisation des rayons-X dans le domaine de l’imagerie médicale est en pleine expansion à Madagascar, en particulier les radiographies conventionnelles et interventionnelles ainsi que la tomodensitométrie (scanner médical). Même si l’utilisation de ces appareils devient une technologie courante, la protection des travailleurs et du public contre les effets néfastes des rayons-X doit être prise en compte. Le présent séminaire vise à donner des informations utiles sur la conception des salles d’imagerie médicale utilisant des rayons-X : les normes de constructions, les différents types de matériaux de protection et les techniques d’aménagement possibles.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : « APPLICATION DE LA TECHNIQUE DE LA MUTATION INDUITE POUR L’AMELIORATION VARIETALE »
Date  : Mercredi 11 juin 2014
Heure  : 14 heures 30
Lieu  : Salle de réunion à l’INSTN (Université Ankatso Antananarivo)

Intervenant  : Mr. RANDRIANARIVONY Hery Lalao Lwyset
chercheur au FOFIFA


Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves et toutes autres personnes intéressées

RESUME

La technique de la mutation induite a été utilisée pour accélérer l’amélioration voulue. Différents rayonnements peuvent être utilisés mais le plus courant est le rayonnement gamma utilisant la source cobalt 60 à différents débits de dose. Pour cela, afin d’établir la dose optimale pour l’induction de mutation dans le génome d’une variété, il suffit d’effectuer un test de radio sensibilité sur les explants des cultures à étudier, pour notre cas, c’est le riz. L’intervenant va donner de plus amples informations sur la méthode d’induction par mutation et celle du test de sensibilité pour le développement des populations mutantes, en utilisant des traitements optimaux.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : « CONTRIBUTION À L’ÉTABLISSEMENT ET À LA RÉSOLUTION DE L’EQUATION DE SCHRÖDINGER DANS UNE VARIÉTÉ RIEMANNIENNE À COURBURE CONSTANTE »
Date  : Mercredi 23 avril 2014
Heure  : 14 heures 30
Lieu  : Salle de réunion à l’INSTN (Université Ankatso Antananarivo)

Intervenant  : M. RASOLOFOSON Nirina Gilbert
Chercheur au Département de Physique Théorique et Informatique de l’Institut National des Sciences et Techniques Nucléaires (I.N.S.T.N.-Madagascar)


Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves et toutes autres personnes intéressées

RESUME

Les propriétés caractérisant un système physique peuvent être influencées significativement par la présence de matière, de masse ou d’énergie. Cette influence peut se traduire par la déformation de l’espace décrite par la variation de sa courbure. Pour décrire ce phénomène physique, nous avons utilisé la géométrie différentielle en étudiant particulièrement l’équation de Schrödinger qui décrit l’équation d’évolution d’une particule dans une variété riemannienne à courbure constante. Ainsi, nous avons établi et résolu l’équation de Schrödinger en utilisant les outils mathématiques appropriés. Comme perspective, l’étude de la théorie des cordes pourrait être envisagée.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : « TECHNIQUES DE BASE D’AMELIORATION DES PLANTES PAR MUTATION »
Date  : Mercredi 02 avril 2014
Heure  : 14 heures 30
Lieu  : Salle de réunion à l’INSTN (Université Ankatso Antananarivo)

Intervenant  : M. Marino ANDRIAMIALY
Etudiant Chercheur en Biotechnologie et Amélioration des Plantes UBAP (Unité de Biotechnologie et Amélioration des Plantes),
Faculté des Sciences, Université d’Antananarivo


Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves et toutes autres personnes intéressées

RESUME

L’amélioration des plantes par mutation induite est le processus d’exposition de semences ou d’explant aux radiations ionisantes et /ou aux agents mutagènes chimiques. Ceci, afin de générer des changements au sein du génome de l’individu traité pour obtenir des mutants à caractères désirables. Différentes méthodes peuvent être utilisées. Il est nécessaire de noter que l’utilisation de la biotechnologie par mutation induite est indispensable pour accélérer l’obtention de mutants.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre 1  : « Les leviers positifs de la culture malagasy pour se développer »
Intervenant  : Mme Hanta RAMAKAVELO CHATEAUX
Formatrice en Management et Développement Personnel

Titre 2  : « Effets des différentes doses d’irradiation au rayon gamma et au rayon X sur l’induction des cals, la germination et la croissance des plants de riz »
Titre 3  : « Evaluation des risques des plantes envahissantes »

Intervenant  : Mme Lydia RAZAFINIRINA
Etudiante doctorante à la Faculté des Sciences, option Physiologie et Biotechnologie végétales - Université d’Antananarivo

Date  : Mercredi 26 mars 2014
Heure  : 14 heures 00
Lieu  : Amphithéâtre Q1 - Faculté des Sciences - Université d’Antananarivo

Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves et toutes autres personnes intéressées

RESUME 1

Comment s’approprier de façon pragmatique des éléments positifs de la culture malagasy pour en faire une racine identitaire qui développe la confiance en soi afin de prendre sa destinée en main et progresser avec des valeurs claires personnellement, professionnellement et en tant que citoyen ?
Un seul mot : « mandroso » définit à la fois l’accueil et le développement en malagasy. Savoir respecter l’autre afin de construire une relation gagnant-gagnant est une clé fondamentale pour le développement. Cette attitude motive à faire un nouveau pas pour progresser en permanence.
Dans la vie sociale, à chaque fois que nous sommes intégrés dans un groupe, nous pouvons nous comporter avec un sentiment d’appartenance « tompony » pour représenter positivement le groupe où nous nous impliquons « tompon’anarana ». Nous y apportons notre temps et nos talents, nous y sommes des apporteurs de solutions « tompon’andraikitra » car responsables.
Chaque avis a de l’importance « ny hevitry ny maro mahataka-davitra ». Comprendre son identité et sa dignité en tant que membre d’une équipe qui a un objectif commun donne de l’assurance pour être une force de proposition « tompon-teny ». Donner le meilleur à chaque fois « tompon’antoka » en prenant conscience que chaque contribution positive compte pour atteindre l’objectif commun développe une attitude en phase avec la gestion du système qualité qui permet de mettre en place une culture et une organisation adaptées pour répondre aux attentes avec efficacité.
L’excellence du service fait avec un sourire authentique peut être un style de vie lorsque l’on s’identifie en tant que hôte « tompon-trano » qui reçoit son invité « vahiny ».
Des principes fondamentaux qui servent de références claires pour penser positivement et agir avec assurance pour progresser émergent de quelques suites de mots malagasy que nous pouvons continuer à semer et inculquer pour développer une culture forte qui nous rend fiers et performants.

RESUME 2

En amélioration des plantes, différentes techniques biotechnologiques dont la mutation induite par irradiation et la culture in vitro peuvent être utilisées pour améliorer la production au pays surtout le riz. L’utilisation des variétés de riz issues de cette technique permet de raccourcir le temps d’amélioration, et d’augmenter la production nationale.

RESUME 2

Les plantes envahissantes terrestres ou d’eau douce présentent un effet dévastateur pour les êtres vivants qui les entourent. Pour survivre, elles tirent de son hôte tous les profits nécessaires pour sa croissance et son développement. En effet, le rendement de la culture vivrière diminue d’une part, et ils étouffent et polluent les animaux aquatiques et peut être toxique pour les bétails d’autre part.
Aussi est-il est nécessaire de faire l’évaluation des risques (WRA) et de l’aménagement (WRM) des plantes invasives.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : « Comment faire de l’INSTN par le biais du Département d’Hydrologie Isotopique un des centres désignés régionaux de l’AIEA »
Date  : Mercredi 19 mars 2014
Heure  : 14 heures 30
Lieu  : Salle de réunion à l’INSTN (Université Ankatso Antananarivo)

Intervenant  : Mme RAZAFITSALAMA Falintsoa F.A.
Assistante de recherches au département d’Hydrologie Isotopique
Institut National des Sciences et Techniques Nucléaires
(I.N.S.T.N.-Madagascar)


Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves et toutes autres personnes intéressées

RESUME

Le Département d’Hydrologie Isotopique est le dernier né des départements de l’INSTN. Il a été créé en 2007 en coopération avec l’Agence Internationale de l’Energie Atomique par la mise en place d’un laboratoire de tritium. Le tritium permet d’apporter des informations sur l’âge et le temps de séjour ainsi que la vitesse d’écoulement des eaux souterraines, la recharge et le taux de renouvellement d’une nappe d’eau souterraine. Le système d’assurance qualité du laboratoire a été mis en place en 2009 pour assurer la fiabilité du processus utilisé et pour avoir de meilleurs résultats.
En 2013, l’obtention d’un spectromètre laser marque Picarro a permis au département de développer ses activités de recherche, et de mettre en valeur les techniques isotopiques pour la gestion durable des ressources en eau à Madagascar. Le spectromètre laser permet de déterminer les teneurs en isotopes stables (δ18O et δ2H) des échantillons d’eau. Ces informations permettent de déterminer les zones de recharge et de décharge des nappes, de mettre en évidence les mélanges entre les masses d’eau et de connaître l’origine des eaux souterraines.
Les principaux objectifs du département sont d’intégrer les techniques isotopiques dans tous les projets nationaux de développement et de gestion des ressources en eau à Madagascar. A l’échelle régionale, le département vise à faire de l’INSTN un des centres de référence régional de l’AIEA, en hydrologie isotopique.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : « UTILISATION DE L’HYDROGEOCHIMIE ET DES ISOTOPES ENVIRONNEMENTAUX POUR EVALUER LES EAUX SOUTERRAINES DANS LE BASSIN SEDIMENTAIRE MAHAFALY, SUD OUEST DE MADAGASCAR »
Date  : Mercredi 05 mars 2014
Heure  : 14 heures 30
Lieu  : Salle de réunion à l’INSTN (Université Ankatso Antananarivo)

Intervenant  : M. Lahimamy Paul FAREZE
Responsable des analyses, Département Hydrologie Isotopique
Institut National des Sciences et Techniques Nucléaires
(I.N.S.T.N.-Madagascar)


Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves et toutes autres personnes intéressées

RESUME

Des études hydrogéochimiques et isotopiques ont été entreprises pour comprendre l’origine, l’évolution géochimique, l’interconnexion hydraulique et le renouvellement des eaux souterraines dans le bassin sédimentaire de Mahafaly, au sud-ouest de Madagascar. Il y a quatre types d’eaux souterraines (1) la nappe phréatique peu profonde directement rechargée par la précipitation locale, (2) la nappe superficielle karstique proche du plateau Mahafaly ayant subi une évaporation pendant le processus de recharge, (3) la nappe phréatique dans le bassin Sakamena qui est rechargée par infiltration directe de la précipitation et (4) la nappe alluviale proche du fleuve Onilahy qui s’évapore fortement. Les principaux faciès chimiques rencontrés sont de type (i)Na-Ca-HCO3, dominantpour les eaux situées dans la zone de recharge, (ii)Na-Ca-HCO3-Cl qui domine en aval de la zone de recharge,(iii) Na-Ca-HCO3-SO4 qui domine sur les eaux souterraines dans le bassin Sakamena. L’évolution géochimique des eaux sur la nappe phréatique peu profonde située dans la zone de recharge est liée principalement à la dissolution de CO2 gazeux, à l’altération des silicates, à la dissolution de la calcite et à l’échange des cations. Dans la vallée de Betioky, la forte évapotranspiration et la dissolution de « halite » (solution de NaCl à partir des lacs asséchés) entrainent l’augmentation de l’ion chlorure provoquant ainsi l’augmentation de la salinité. Concernant l’âge des eaux et le renouvellement des nappes phréatiques, les eaux souterraines qui se trouvent dans la nappe alluviale sont plus récentes par rapport aux autres nappes parce qu’il y a une recharge permanente par le fleuve Onilahy. Pourtant, les autres nappes sont faiblement rechargées à cause de la faible précipitation de la région.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : « Programme de radioprotection et responsabilités »
Date  : Mercredi 19 février 2014
Heure  : 14 heures 30
Lieu  : Salle de réunion à l’INSTN (Université Ankatso Antananarivo)

Intervenant  : M. ZAFIMANJATO Joseph Lucien Radaorolala
Chef de Département Radioprotection et Dosimétrie à l’Institut National des Sciences et Techniques Nucléaires (I.N.S.T.N.-Madagascar).


Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves et toutes autres personnes intéressées

RESUME

Un programme de radioprotection est un système ou un plan qui veille à ce que des mesures de radioprotection adéquates soient prises en compte lors de l’exécution de certaines activités d’une entreprise ou d’un établissement. Le programme a pour but de contrôler les activités impliquant des sources de rayonnements ionisants afin que les doses de rayonnement reçues par les travailleurs et le public demeurent au « niveau le plus bas qu’il soit raisonnablement possible d’atteindre » ou principe ALARA (As Low As Reasonably Achievable), en tenant compte des facteurs sociaux et économiques. Le niveau de risque, notamment la probabilité et la quantité d’exposition des travailleurs et du public aux rayonnements, détermine la nature et l’ampleur du programme de radioprotection. Par exemple, si le risque d’exposition est faible, le programme sera simple. En revanche, si le risque est élevé, alors le programme devra être détaillé et exhaustif.

Le conférencier présentera l’étendue du programme de radioprotection, les rôles et responsabilités pour la mise en place du programme en particulier ceux des personnes compétentes en radioprotection. Le cas des applications pour les pratiques des jauges radioactives sera détaillé.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : « Applications des nouvelles normes aux produits radioactifs d’origine naturel (norms) »
Date  : Mercredi 05 février 2014
Heure  : 14 heures 30
Lieu  : Salle de réunion à l’INSTN (Université Ankatso Antananarivo)

Intervenant  : M. RANDRIANTSEHENO Hery Fanja
Responsable de Gestion des déchets radioactifs à l’Institut National des Sciences et Techniques Nucléaires (I.N.S.T.N.-Madagascar).


Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves et toutes autres personnes intéressées

RESUME

L’exposition au rayonnement naturel est responsable de la majorité de la dose de rayonnement annuelle d’une personne. Cependant certaines industries gèrent des quantités importantes de NORM (« Naturally Occuring Radioactive Material » – Matière Radioactive d’origine Naturelle), comme l’industrie du charbon, du pétrole et du gaz (production), l’extraction des minerais métalliques et de fusion et l’exploitation des sables minéralisées (minéraux de terres rares, de titane et de zirconium) qui est très fréquente à Madagascar. Un autre problème de NORM concerne l’exposition au radon.

Le conférencier parlera donc des applications des nouvelles normes aux produits radioactifs d’origine naturelle.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : « A high-resolution multi-wavelength study of intensely star-forming galaxies »
Date  : Vendredi 24 janvier 2014
Heure  : 14 heures 30
Lieu  : Salle de réunion à l’INSTN (Université Ankatso Antananarivo)

Intervenant  : Mlle Zara Randriamanakoto
University of Cape Town/South African Astronomical Observatory and I.N.S.T.N.-Madagascar.


Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves et toutes autres personnes intéressées

RESUME

With a sample of 40 nearby strongly star-forming galaxies using optical, near-infrared (NIR), and radio observations we study the formation and evolution of young massive star clusters, also known as super star clusters (SSCs). We aim to better understand galaxy formation and evolution at higher redshifts by directly studying early star formation and its triggering in this sample of starburstsand luminous infrared galaxies. We have established a relation between the brightest SSC magnitude and the host star formation rate (SFR) in the NIR for the first time : Mk -2.6 log SFR. In this talk, I will report the various reasons suggested to explain such relation. In addition I will present the results from a multi-wavelength analysis of the star cluster population in the luminous infrared galaxy IRAS 18293-3413 where hundreds of star clusters have been detected. By comparing the SSC integrated spectral energy distributions (SEDs) with a suitable single stellar population model, we have found that this host galaxy is mainly composed of very young and massive star clusters ( 10 Myr of age with mass > 10^5 solar masses) which converge in its obscured regions often inaccessible due to dust obscuration.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : « Les nouvelles normes fondamentales internationales de sûreté (BSS Part.3) »
Date  : Mercredi 22 janvier 2014
Heure  : 14 heures 30
Lieu  : Salle de réunion à l’INSTN (Université Ankatso Antananarivo)

Intervenant  : M. RANDRIANTSEHENO Hery Fanja
Responsable de Gestion des déchets radioactifs à l’Institut National des Sciences et Techniques Nucléaires (I.N.S.T.N.-Madagascar).


Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves et toutes autres personnes intéressées

RESUME

Les normes de sureté de l’AIEA sont l’expression d’un consensus international sur ce qui constitue un degré élève de sureté pour la protection des personnes et de l’environnement contre les effets dommageables des rayonnements ionisants. Réglementer la sureté est une responsabilité nationale et de nombreux Etats ont décidé d’adopter les normes de l’AIEA dans leur réglementation nationale. Les normes sont aussi appliquées par les organismes de réglementation et les exploitants partout dans le monde pour accroitre la sureté de la production d’énergie d’origine nucléaire et des applications nucléaires dans les domaines de la médecine, l’industrie, l’agriculture et la recherche.

Le conférencier parlera donc de l’évolution des NORMES FONDAMENTALES INTERNATIONALES DE SURETE DES SOURCES DE RAYONNEMENTS (BSS) depuis sa dernière édition (en 1996) jusqu’à ce jour (GSR Part3).


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre : « Instanton in Euclidean Yang-Mills theory »
Date  : Mercredi 08 janvier 2014
Heure  : 14 heures 30
Lieu  : Salle de réunion à l’INSTN (Université Ankatso Antananarivo)

Intervenants  : Mr. HASINA TAHIRIDIMBISOA Nirina Maurice
Univerisity of the Witwatersrand Johannesburg South Africa and
I.N.S.T.N.-Madagascar


Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves et toutes autres personnes intéressées

RESUME

Since the discovery of instantons 35 years ago, they never cease to fascinate both physicists and mathematicians alike. They have lead to new insights into a wide range of phenomena, from the structure of the Yang-Mills vacuum to the classification of four-manifolds. One of the most powerful uses of instantons in recent years is in the analysis of supersymmetric gauge dynamics where they play a key role in unraveling the plexus of entangled dualities that relates different theories. Recent speculative conjectures suggest that the M5-brane theory on a circle is dual to the five dimensional super-Yang-Mills theory that arises as the low energy action of multiple D4-branes. This is a 4 + 1-dimensional theory. The M5-brane theory should be a 5 + 1-dimensional theory. How does the missing dimension emerge from the five dimensional super-Yang-Mills theory ? Instantons play an important role in this conjecture. Indeed, they are supposed to encode momentum modes of the emergent dimension. Instantons are solutions in four dimensional Euclidean Yang-Mills theory which are characterized by having a selfdual field strength.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre : « SECURITE DES TRANSPORTS DES MATIERES RADIOACTIVES »
Date  : Mercredi 18 décembre 2013
Heure  : 14 heures 30
Lieu  : Salle de réunion à l’INSTN (Université Ankatso Antananarivo)

Intervenants  : Mr. RAZAFINDRAMIANDRA Hary Andrianarimanana
Radioprotectionniste, Département Radioprotection et Dosimétrie
I.N.S.T.N.-Madagascar

Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves et toutes autres personnes intéressées

RESUME

Suite aux attaques terroristes du 11 septembre 2001 aux Etats- Unis, les Etats Membres de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA) ont pris conscience qu’une nouvelle menace pesait sur eux. La communauté internationale s’est engagée à élaborer des règlementations, des recommandations et des orientations relatives à la sécurité du transport de matières radioactives au niveau national et international dans de nombreux domaines nécessitant des améliorations en matière de sécurité et sûreté nucléaire. Par conséquent, le conférencier apportera des informations sur la nécessité de la sécurité de transport, la protection physique des matières radioactives au cours du transport, la fonction de sécurité, et la mesure de sécurité appropriée pour les matières radioactives.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre 1 : « AMELIORATION DE LA NUTRITION HYDROMINERALE DE LA PLANTE PAR LES MICROORGANISMES SYMBIOTIQUES »

Titre 2 : « APPLICATION DES MARQUEURS MOLECULAIRES EN AMELIORATION DES PLANTES »

Date  : Mercredi 20 novembre 2013
Heure  : 14 heures 30
Lieu  : Salle de réunion à l’INSTN (Université Ankatso Antananarivo)

Intervenants  : Dr. Berthe RASOAMAMPIONONA enseignant chercheur à la Faculté des Sciences
Mr RABEFIRAISANA Harimialimalala Jhonny chercheur à la Faculté des Sciences

Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves et toutes autres personnes intéressées

RESUME 1

Les champignons mycorhiziens et/ou le rhizobium améliorent la nutrition azotée et phosphatée des plantes. L’inoculation de ces microorganismes symbiotiques pourrait améliorer la vigueur de la plante face aux différents stress abiotiques et biotiques. Différentes techniques d’études morphologiques et moléculaires de ces microorganismes seront présentées.

RESUME 2

Le développement des marqueurs moléculaires offre la possibilité d’établir de nouvelles approches pour améliorer les stratégies de sélections en amélioration des plantes. Les marqueurs moléculaires deviennent un outil essentiel dans les programmes de sélection des plantes cultivées pour les résistances aux maladies et insectes en offrant des solutions alternatives aux problèmes inhérents à l’utilisation des marqueurs phénotypiques traditionnels.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : « ELABORATION DE PROTOCOLES D’EXAMEN POUR L’OPTIMISATION DE LA RADIOPROTECTION DU PATIENT »
Date  : Mercredi 13 novembre 2013
Heure  : 14 heures 30
Lieu  : Salle de réunion à l’INSTN (Université Ankatso Antananarivo)

Intervenant  : Mr. RAKOTONIRINA Nasolomalala Roland
Manipulateur en Electroradiologie Médicale
Responsable du service scanner et radiographie à l’Institut Médical de Madagascar.


Cible  : Radiologues, médecins, manipulateurs radio, personnel travaillant dans le milieu du rayonnement ionisant, chercheurs, enseignants, étudiants, élèves et toutes autres personnes intéressées

RESUME

L’information occupe une place importante dans le domaine de la recherche scientifique et des activités réglementaires. La sécurité consiste premièrement à s’assurer de l’intégrité du système d’information et deuxièmement se protéger contre les activités malveillantes (Virus, écoute, copie illicite, ...). Durant cette conférence, l’orateur présentera des cas réels de problème de communication lors d’exercice de communication d’urgence radiologique, des cas de virus et d’attaques de gouvernement à travers son système d’information (Cyber guerre). Ensuite il parlera des systèmes d’information “BigData” existants et les protections possibles. Enfin il proposera des solutions pour la mise en place de système d’information et des moyens simples pour se protéger contre les virus.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : « Sécurité du Système d’Information Réglementaire et Scientifique »
Date  : Mercredi 06 novembre 2013
Heure  : 14 heures 30
Lieu  : Salle de réunion à l’INSTN (Université Ankatso Antananarivo)

Intervenant  : Mr. RANDRIANTSIZAFY Ralainirina Dina
Responsable Dosimétrie Individuelle
Département Radioprotection et Dosimétrie
I.N.S.T.N.-Madagascar


Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves et toutes autres personnes intéressées

RESUME

L’information occupe une place importante dans le domaine de la recherche scientifique et des activités réglementaires. La sécurité consiste premièrement à s’assurer de l’intégrité du système d’information et deuxièmement se protéger contre les activités malveillantes (Virus, écoute, copie illicite, ...). Durant cette conférence, l’orateur présentera des cas réels de problème de communication lors d’exercice de communication d’urgence radiologique, des cas de virus et d’attaques de gouvernement à travers son système d’information (Cyber guerre). Ensuite il parlera des systèmes d’information “BigData” existants et les protections possibles. Enfin il proposera des solutions pour la mise en place de système d’information et des moyens simples pour se protéger contre les virus.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : « Développement d’un logiciel pour améliorer et valider la courbe d’étalonnage d’un instrument de mesure »
Date  : Mercredi 30 octobre 2013
Heure  : 14 heures 30
Lieu  : Salle de réunion à l’INSTN (Université Ankatso Antananarivo)

Intervenant  : Mr. ANDRIAMAHENINA Njaka
Chercheur, Département Technique de Fluorescence X et Environnement
I.N.S.T.N.-Madagascar


Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves et toutes autres personnes intéressées

RESUME

Dans un laboratoire d’analyses, l’étalonnage de l’instrument de mesure est l’une des étapes primordiale pendant l’analyse d’un échantillon inconnu. Cette étape a pour but d’établir une équation mathématique entre le signal venant de l’instrument et la concentration de l’élément à analyser dans l’échantillon. En d’autre terme il s’agit d’établir une régression linéaire ou quadratique entre ces deux paramètres. Dans cet exposé, nous présentons un logiciel que nous avons développé avec C++. Le dit logiciel exécute automatiquement le calcul de régression à partir des données d’étalonnage, détecte les valeurs aberrantes en utilisant des tests statistiques, estime la limite de détection de l’instrument de mesure et calcule l’incertitude relative à la courbe d’étalonnage.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : « POSSIBILITE DE FABRICATION DES CELLULES PHOTOVOLTAÏQUES A MADAGASCAR »
Date  : Mercredi 23 octobre 2013
Heure  : 14 heures 30
Lieu  : Salle de réunion à l’INSTN (Université Ankatso Antananarivo)

Intervenant  : M. HANITRIARIVO Rakotoson
Chercheur-I.N.S.T.N.-Madagascar

Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves et toutes autres personnes intéressées

RESUME

La silice (SiO2), qui est la matière première des cellules photovoltaïques, est l’élément le plus répandu dans la croûte terrestre après l’oxygène. Il représente 25 % de la masse de la croûte terrestre. La silice se présente sous la forme d’un minéral dur et on la trouve en grande quantité dans la nature. La fabrication des cellules photovoltaïques est donc une opportunité pour nous étant donné l’abondance de la matière première. La technique de fabrication, le phénomène physique et la théorie correspondante seront présentés.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : « LA GESTION DE L’EAU EN AGRICULTURE, L’UTILISATION DES TECHNIQUES ISOTOPIQUES »
Date  : Mercredi 16 octobre 2013
Heure  : 14 heures 30
Lieu  : Salle de réunion à l’INSTN (Université Ankatso Antananarivo)

Intervenant  : M. RABEMANANTSOA Liantsoa Andrianary
Chercheur - Laboratoire des Radioisotopes - Ampandrianomby

Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves et toutes autres personnes intéressées

RESUME

L’utilisation des techniques isotopiques dans la gestion de l’eau d’irrigation nécessite un bon protocole avant d’effectuer des travaux de terrain. Les isotopes couramment utilisés sont les suivants :
- le carbone-13 pour évaluer l’efficacité utilisation de l’eau, la sécheresse et la tolérance à la salinité
- l’oxygène-18 pour évaluer l’évaporation du sol et de la transpiration
- l’azote-15 pour améliorer les interactions des éléments nutritifs dans l’eau de l’écosystème agricole.
Des exercices pratiques sur le suivi de l’humidité du sol au niveau des parcelles et sur l’utilisation des équipements de l’humidité du sol comme deviner 2000, neutrons Probe (Troxler-4300 et 503-TDR), seront présentés durant ce séminaire, ainsi que des modélisations sur la consommation en eau des cultures et des calendriers d’irrigation en utilisant le logiciel AquaCrop et la calculatrice ETo
La station de recherche Gross-Enzersdorf BOKU présente par exemple, un modèle expérimental à long terme qui pourrait être appliqué dans notre pays pour améliorer les systèmes d’irrigation de l’agriculture.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : « MISE EN OPERATION ET MAINTENANCE D’UNE GAMMA CAMERA SPECT, A SIMPLE TETE, MODELE : E.CAM 7024, MARQUE : SIEMENS »
Date  : Mercredi 02 octobre 2013
Heure  : 14 heures 30
Lieu  : Salle de réunion à l’INSTN (Université Ankatso Antananarivo)
Intervenante  : Mr. Jean Baptiste RATONGASOANDRAZANA Chercheur, Département Maintenance et Instrumentation
I.N.S.T.N.-Madagascar

Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves et toutes autres personnes intéressées

RESUME

Le Service de Médecine Nucléaire à Madagascar est parmi ceux qui ont bénéficié de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA, Vienne –Autriche) et met à disposition à plus de 18 Millions d’habitants de notre île un équipement moderne et complexe d’imagerie de diagnostic (scintigraphie) Gamma Caméra SPECT à simple tête, de modèle 7024, et de marque SIEMENS depuis il y a déjà 12 ans.
La maintenance de base périodique (First Line Maintenance) est à faire par les techniciens locaux pour assurer son bon fonctionnent tout au long de l’année.
Son principe de fonctionnement, sa maintenance ainsi que sa performance (QC/QA) seront développés par l’intervenant pendant cette séance.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : « CARACTERISATION ISOTOPIQUE ET HYDROCHIMIQUE DE L’AQUIFERE D’IHOSY »
Date  : Mercredi 18 septembre 2013
Heure  : 14 heures 30
Lieu  : Salle de réunion – I.N.S.T.N.
Intervenante  : Mme RAZAFINTSALAMA Falintsoa
Chercheur, Département Hydrologie Isotopique
I.N.S.T.N.-Madagascar

Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves et toutes autres personnes intéressées

RESUME

Le District d’Ihosy est l’un des districts bénéficiant du projet national d’assainissement et d’approvisionnement durable en eau potable dans le Grand Sud de Madagascar. La région Ihorombe a été choisie comme site d’étude du projet MAG8006 pour la détermination du taux de renouvellement des eaux souterraines, du régime d’écoulement, des caractéristiques chimiques de l’eau souterraine et de la vulnérabilité des aquifères à la pollution en utilisant les techniques isotopiques. Ceci pour une gestion rationnelle et durable des ressources en eau dans cette région.
Les isotopes utilisés sont les isotopes de l’environnement (δ18O, δD, 3H), combinés avec l’hydrogéochimie. La variation de l’18O et du tritium des eaux souterraines ont montré l’existence de deux types d’aquifère différents séparés par la rivière Ihosy. Ce phénomène hydrogéologique est dû probablement à la présence de la faille de Ranotsara entre ces deux aquifères. Les analyses chimiques montrent aussi que ces deux aquifères ont des faciès différents. : (i) les eaux souterraines à l’Est de la rivière Ihosy ont un faciès bicarbonaté sodique et potassique. Le taux de recharge est plus élevé et cet aquifère peut donc être sensible à la contamination ;(ii) celles à l’Ouest sont de type bicarbonaté calcique et magnésien, moins rechargées donc moins sensibles à la contamination.
L’application de la méthode isotopique a permis de mieux comprendre les caractéristiques chimiques des eaux souterraines ainsi que le fonctionnement hydrogéologique de l’aquifère du socle cristallin d’Ihosy.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA

Titre  : « INFRASTRUCTURE REGLEMENTAIRE ET TECHNIQUE POUR L’AMELIORATION DE CONTROLE ET L’AUTORISATION DES SOURCES RAYONNEMENTS. »
Date  : Mercredi 11 septembre 2013
Heure  : 14 heures 30
Lieu  : Salle de réunion – I.N.S.T.N. (Dans l’enceinte de l’Université Ankatso)
Intervenante  : Mlle RAZAKARIMANANA Tahiry
Chercheur, Département Radioprotection et Dosimétrie I.N.S.T.N.-Madagascar
Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves et toutes autres personnes intéressées

RESUME :
L’existence d’une infrastructure réglementaire nationale de sureté radiologique effective et le contrôle de sources de rayonnement ionisant sont les moyens les plus efficaces pour renforcer et améliorer la protection des travailleurs soumis aux rayonnements, du public et de l’environnement pour l’utilisation pacifique des techniques nucléaires à Madagascar.
La réglementation en matière de radioprotection, l’autorisation, le contrôle et l’inspection des sources de rayonnements ont pour objectif d’assurer la sûreté et la sécurité des sources de rayonnements. Pour cela, la conférencière parlera du champ d’application des sources de rayonnement dans les différents milieux (médicale, industrie et recherche), des normes fondamentales internationales, des procédures d’autorisation, ainsi que de l’inspection pour minimiser les risques d’accidents et incidents qui pourraient entrainer des effets néfastes pour la santé humaine et aussi minimiser l’exposition des travailleurs et du public par la limitation des doses de rayonnements aux normes règlementaires.


Titre  : « FILM SUR LES FINANCES »
Date  : Mercredi 04 septembre 2013
Heure  : 14heures 30
Lieu  : Salle de réunion de l’I.N.S.T.N.

Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants de l’économie, Philosophie et les personnes intéressées par le problème du développement

RESUME

A la demande de l’assistance du SIRA du mercredi 28 août 2013, la projection de la suite de film sur les Finances 1 et Finances 2 concernant les banques, l’économie, les prêts, les dettes, les crédits est programmée pour le mercredi 04 septembre 2013 à l’Institut National des Sciences et Techniques Nucléaires, Ankatso à 14h 30.


SEMINAIRE INTERDISCIPLINE RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA (S.I.R.A.)

Titre  : « ECONOMIE POLITIQUE, PHILOSOPHIE, LIBERTE »

Date  : Mercredi 28 Août 2013
Heure  : 14heures (à titre exceptionnel au lieu de 14h 30)
Lieu  : Amphithéâtre de l’Ecole Normale Supérieure (E.N.S.)
Ampefiloha
Intervenant  : Mr. Eric Thosun MANDRARA
Chercheur, Département Economie, Faculté DEGS
Université d’Antananarivo

Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves et toutes autres personnes intéressées

RESUME

« La liberté est la substance de l’Esprit… L’activité est son essence. »* Le développement, qui trouve sa signification pleine dans cette liberté – activité, a son contenu concret dans la dynamique de l’économie marchande : comment bouger (s’activer, s’organiser, produire…) dans les conditions de la division du travail ? Réalité angulaire la plus déterminante de la société, celle-ci s’enchaîne en un ensemble de nécessités des choses, qui pourrait être appréhendé sous l’appellation générale de « dynamique marchande », comprenant cette difficulté à bouger, l’obligation d’un facteur dynamique, la formation nécessaire d’une conception classique spontanée à laquelle personne n’échappe… Ayant commencé à ses débuts à traiter cet objet scientifique, la science économique s’en est profondément détournée, n’ayant pu surmonter la compréhension classique spontanée. Elle a besoin du secours de la philosophie.
Mais quelle philosophie ? « Si le mot s’est encore conservé chez elles [les autres nations], il a changé de sens, et que la Chose s’est dégradée et a disparu, et cela d’une manière telle qu’il en est resté à peine un souvenir et un pressentiment… »* Le choix de définition qui s’exprime ainsi retient une unique tradition, qui se caractérise principalement par l’affirmation d’un ordre du monde, le dépassement de l’immédiateté, du multiple, l’opposition au relativisme. Son efficacement, sa submersion par le relativisme s’expliquent par un échec, dû lui aussi à la spontanéité classique, à laquelle elle ne pouvait non plus échapper- la conception conséquente s’opposant à la principale vérité à laquelle elle devait conduire : « l’Etat est l’incarnation de la liberté »*.
La lutte de la liberté, du développement, prend la consistance concrète du devoir des intellectuels de poser ces problèmes, de s’affirmer par la philosophie et de l’économie politique ramenées à la vérité, du devoir de sortir des pièges de l’immédiateté, de dépasser le relativisme, la spontanéité classique, d’amener à l’exercice concret de la souveraineté par les initiatives systémiques, financières, mercantilistes. « Ils [Etats anciens] succombèrent parce que leur principe trop simple ne possédait pas la force véritable et infinie qui ne se trouve que dans l’unité… Il ne peut y avoir sans cette philosophie ni vie, ni esprit, ni vérité… Ny fanahy no maha-olona…, Tout le reste est erreur, trouble, opinion, velléité, tout le reste est arbitraire et passager… »*


Société « Malgache » des Sciences Physiques (S.M.S.P.)

Titre1  : « LES ACCELERATEURS DE PARTICULES EN GENERAL, LE LHC (LARGE HADRON COLLIDER) EN PARTICULIER, ET LE BOSON DE HIGGS »
Titre2  : « UNE THEORIE UNIFIEE DES OPERATEURS INTEGRATION ET DERIVATION : DE NOUVELLES CONSTANTES MATHEMATIQUES »
Intervenants  : 1. Mr. Faneva RANDRIANANDRAINA, Ph.D.Dr.
Ecole Normale Supérieure (E.N.S.), Ampefiloha
2. Pr. RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA
Directeur Général et Fondateur de l’INSTN-Madagascar
Date  : Mercredi 21 Août 2013 à 14h 30
Lieu : Académie Nationale des Arts, des Lettres et des Sciences
Tsimbazaza, 101 Antananarivo

Cible  : enseignants, chercheurs et étudiants en Mathématiques, en Physique et toute personne intéressée.

RESUME 1

Le défi actuel de la physique des particules est de détecter le boson de Higgs, surnommé ‘the God particle’ (la particule Dieu), la fameuse particule qui serait à l’origine des masses de toutes les autres particules (quarks et leptons) tout au début de la création de l’univers (la théorie du big bang). Le LHC (Large Hadron Collider) de CERN (Centre européen pour la recherche nucléaire) à Genève devrait apporter une réponse définitive sur l’existence de ce boson de Higgs.
Le LHC comme son nom l’indique est un grand collisionneur de hadrons, un collisionneur de protons en particulier.
Un bref aperçu de l’évolution des accélérateurs de particules depuis 1930, avec le générateur de Cockcroft et Walton, jusqu’à nos jours, avec le LHC de CERN, sera donné. Le boson de Higgs sera présenté d’une manière simplifiée.

RESUME 2

L’auteur donne, en utilisant la théorie des opérateurs, une présentation unifiée de l’intégrale et de la dérivé d’ordre d’une fonction causale ou anticausale, d’une variable réelle indéfiniment intégrable, l’ordre étant un réel quelconque (entier, fractionnaire, transcendant) ou un complexe. Il en étudie les propriétés. Pour l’ordre entier positif, cette théorie donne comme cas particulier l’intégration et la dérivation ordinaires. Puis il applique les résultats à la fonction de pour réel quelconque. Il trouve ainsi de nouvelles constantes mathématiques. D’autres propriétés et relations remarquables ont été aussi démontrées.


CORANANO
COmmission Raoelina Andriambololona pour la mise en place d’un laboratoire de recherches et de
productions en NANOsciences et en NANOtechnologies à Madagascar

Titre  : « LA NANOTECHNOLOGIE ? POURQUOI FAIRE ? LA DIMENSION ETHIQUE DU PROBLEME »
Date  : Mercredi 14 Août 2013
Heure  : 14h 30
Lieu  : Amphithéâtre de l’Ecole Normale Supérieure (E.N.S.)
Ampefiloha

Intervenant  : Mme Jaqueline RAOELINA ANDRIAMBOLOLONA
Maître de Conférences de philosophie
Faculté des Lettres et des Sciences Humaines
Université d’Antananarivo
Cible  : Chercheurs, enseignants, étudiants, élèves et toutes autres personnes intéressées

RESUME

L’existence et les multiples applications de nanotechnologiques ne font plus de doute et s’imposent dans tous les domaines aussi bien théoriques que technologique. On parle même d’une véritable révolution dont on n’a pas fini d’explorer les possibilités. La question pourquoi faire ? nous même jusqu’aux fictions les plus incroyables. La réalité matérielle humaine se trouve bouleversée. Pourquoi faire ? La science et les technologies nouvelles existantes ou encore à découvrir y répondant mais elles interpellent aussi tout homme aussi bien individuel que collectif à être vigilant et d’autant plus exigeant que les conquêtes vont très vite. Aussi, le pourquoi a-t-il corrélativement un sens technologique qu’une dimension éthique c’est de l’homme qu’il s’agit de son succès comme de ses échecs, de ses espérances et des risques qu’il fait courir à lui-même, à la planète de son avenir propre. Si l’être humain a la maîtrise des choses que lui donnent sa connaissance et les différentes technologies réussira-t-il et à quelles conditions, à avoir la maîtrise de cette maîtrise et savoir protéger, et épanouir son humanité au niveau mondial comme national et local ? Faut-il parler de transhumanisme ?

Lieu : INSTN- Madagascar

Date : 20 juillet 2016 à 14h 00

Intervenant : RAZAFINDRAMIANDRA Hary Andrianarimanana

L’un des programmes les plus priorisées de l’Agence internationale de l’Energie atomique (AIEA) est de fournir des conseils et une assistance aux États Membres pour instaurer la sécurité nucléaire. L’AIEA aide également à recenser les menaces qui pèsent sur la sécurité des matières nucléaires et des sources radioactives ainsi que la vulnérabilité à ces menaces. Cependant, c’est aux États qu’il incombe d’assurer la protection physique de ces matières radioactives et des installations associées. Face à l’évolution de la technologie, une nouvelle plateforme en ligne (NUSIMS) a été crée par l’AIEA afin de fournir aux États membres une image claire et plus à jour de leur situation de sécurité nucléaire respective à travers un outil d’auto-évaluation structurée.
Le conférencier va apporter plus de précision sur cette plateforme intitulée système de gestion de l’information sur la sécurité nucléaire.

Cible : Etudiants, Chercheurs, et Radioprotectionnistes

INSTN-Madagascar

Dans l'Enceinte de l'Université d'Antananarivo, Ankatso, Antananarivo,
BP 4279 Antananarivo101 MADAGASCAR.
Email: instn@moov.mg